Poème 'Intérieur' de Paul ÉLUARD dans 'Répétitions'

Intérieur

Paul ÉLUARD
Recueil : "Répétitions"

Dans quelques secondes
Le peintre et son modèle
Prendront la fuite.

Plus de vertus
Ou moins de malheurs
J’aperçois une statue

Une sorte d’amande
Une médaille vernie
Pour le plus grand ennui

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS