Poème 'Jardin d’hiver' de guillaumePrevel

Jardin d’hiver

guillaumePrevel

Dans ce sinistre jardin d’hiver
Je ferai pousser droit
De terribles fleurs de Baudelaire

J’y planterai des pommiers de discorde
En détournant les eaux du Léthé
Aux flots empoisonnés qui débordent

Et j’y boirai maintes verres de ciguë
Pour tester mon caractère immortel
En écoutant au loin les innocents que l’on tue

Là, se poseront des palombes
Sur la surface lisse et froide
De milliers de tristes tombes

Où l’ennui millénaire
Occupera éternellement les défunts
Privés du paradis pour cet enfer.

24 mars 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS