Poème 'Je vous donne des oeufs. L’oeuf en sa forme ronde' de Pierre de RONSARD dans 'Sonnets à diverses personnes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Pierre de RONSARD > Je vous donne des oeufs. L’oeuf en sa forme ronde

Je vous donne des oeufs. L’oeuf en sa forme ronde

Pierre de RONSARD
Recueil : "Sonnets à diverses personnes"

Je vous donne des oeufs. L’oeuf en sa forme ronde
Semble au Ciel, qui peut tout en ses bras enfermer,
Le feu, l’air et la terre, et l’humeur de la mer,
Et sans estre comprins comprend tout en ce monde.

La taye semble à l’air, et la glère féconde
Semble à la mer qui fait toutes choses germer :
L’aubin ressemble au feu qui peut tout animer,
La coque en pesanteur comme la terre abonde,

Et le ciel et les oeufs de blancheur sont couvers.
Je vous donne (en donnant un oeuf) tout l’Univers :
Divin est le présent, s’il vous est agréable.

Mais bien qu’il soit parfait, il ne peut égaler
Vostre perfection qui n’a point de semblable,
Dont les Dieux seulement sont dignes de parler.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Roue de la Loi de Murphy
    -----------------------

    Cette Roue de la Loi, malgré sa forme ronde,
    Tourne bizarrement. Car son circuit fermé
    D’un fort mauvais penchant paraît être animé ;
    Et, sans être compris, il contrarie le monde.

    Cette Roue de Murphy, en embrouilles féconde,
    Semble un astre qui fait de tristes sorts germer ;
    Par elle peut en vain le nautonier ramer,
    La coque de sa barque en fissures abonde.

    Et le Sort et la Roue de noirceur sont couverts,
    Ils semblent occupés à noircir l’Univers,
    L’avenir, le présent, ce n’est pas agréable.

    Mais nous ne craignons point ce monstre inégalé,
    Cette malédiction qui n’a point de semblable :
    D’ailleurs, pour aujourd’hui, j’en ai assez parlé.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS