Poème 'Joies d’autrefois' de guillaumePrevel

Joies d’autrefois

guillaumePrevel

Il y a trop longtemps pour que je me souvienne
Mais mon coeur nostalgique rempli de rêves
Espère toujours que la brume se lève
Sur le voile des années trop anciennes

Et que ma mémoire revenue
Redessine les traits de ton visage
Et sculpte les courbes de ton corps si sage
Sous le coton léger de ta robe au charme disparu

Il y a longtemps que les jours nous séparent
Et que mes souvenirs se font rares
J’ai même oublié jusqu’au son de ta voix

Il y a trop longtemps pour que je me souvienne
Et ma nostalgie est comme une vieille rengaine
Qui me rappelle cruellement les joies d’autrefois.

18 août 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS