Poème 'La chanson des tristes anges' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > La chanson des tristes anges

La chanson des tristes anges

guillaumePrevel

Le vent du soir porte la voix de la mélancolie
La voix surannée des défunts
Il la mène au loin
Sur la plaine dans tout le pays

Il souffle son triste refrain
Sa morne cantique
Une musique belle et antique
Qui ravit l’oreille et l’âme noire du malin

Le vent porte au loin
La chanson des tristes anges
Qui mène sur les rives étranges

Vers de mystérieux chemins
Où des ifs millénaires purifient l’air d’une odeur de sapin
Et où le vent sinistre parle la langue des morts.

29 JUILLET 2017

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS