Poème 'La mort du prunier' de guillaumePrevel

La mort du prunier

guillaumePrevel

Revenir en arrière en quelques légers pas
et ne pas voir ses bras couchés dans l’herbe
pour éviter sa lente agonie le froid trépas
de ce bel arbre fruitier dont j’aurai fait un verbe

Revenir dans le temps la seconde la minute
où la foudre mauvaise sur son tronc s’abat
et lui épargner la découpe et la triste chute
en invoquant le beau temps lors d’une nuit de Sabbat

11 Août 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS