Poème 'L’amour est un lieu étrange' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > L’amour est un lieu étrange

L’amour est un lieu étrange

guillaumePrevel

En ce lieu étrange et spongieux,
Où la vigueur redouble ses efforts,
Pour que la vie puisse éclore,
Je me vois comme un dieu,

Capable de toutes les créations,
De l’audace, du désir et des plaisirs.
Je suis le maître qui a droit de jouir,
En ce terreau fertile de la damnation,

Où tant de saints perdraient leur vertu,
A se mouvoir en ce marécage qui tue,
Au moment sublime de l’ultime charge.

La retraite qui suit le combat vigoureux,
N’est alors que la fin d’un moment radieux,
Où s’éteint le feu brûlant du guerrier.

20 mars 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS