Poème 'Le bienheureux' de guillaumePrevel

Le bienheureux

guillaumePrevel

Je suis moi aussi bienheureux
Comme ces saints hommes malheureux
Dont le temps de la gloire vint
De paraître sur les vitraux peints

Mais pour moi ce n’est pas Dieu
Qui rend mes matins
Heureux et joyeux
Mais tes joies simples de gamin

Qui de pleine âme rit
A la douceur de la vie
Distribuant de célestes sourires
A ceux qui se nourrissent de tes rires.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS