Poème 'Le chemin' de marisolle

Le chemin

marisolle

Chemin semé d’embûches
de chausse-trappes,
de cailloux qui vous déchirent
l’âme et non les genoux,
chemin que l’ on prend
un jour, croyant parvenir
au but que l’on s’est fixé
demain ou la semaine d’après.
Mais l’on sait quand on commence
et non quand on arrive.
Car à chaque virage,
on se dit « c’est ici »
à chaque côte, chaque pente,
« c’est là » mais non,
il faut poursuivre
laissant sur le bord
chaque fois un peu de poids,
un peu du fardeau
que l’on voudrait voir
disparaître mais qui pèse
toujours sur les épaules.
Et le dos se courbe,
la tête se baisse
et l’on va, espérant
qu’un jour…..
Et ce jour arrive enfin,
mais ce n’est pas encor fini.
Il faut encore prouver
montrer patte blanche,
qu’on a bien tout fait,
tout perdu, tout donné,
pour entrer enfin
dans la vraie vie.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS