Poème 'Le coq noir' de guillaumePrevel dans 'Bestiaire sorcier'

Le coq noir

guillaumePrevel
Recueil : "Bestiaire sorcier"

Croisée des chemins
Orée d’un bois noir de grands pins
Quand apparaît Satan le malin

Nul doute qu’un adepte est à l’origine de l’acte
Obéissant à l’envie malsaine de passer un pacte
Il se prosterne déjà devant son nouveau maître
Relisant le contrat qu’il a signé de son sang en toutes lettres.

7 octobre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS