Poème 'Le courage des géants' de guillaumePrevel

Le courage des géants

guillaumePrevel

Mon ami, mon frère, mon pareil,
Pense à ce temps qui s’enfuit,
A cette vieillesse qui punit,
Et nous pousse vers l’éternel sommeil.

Vis comme moi le moment présent,
Sans te soucier de choses futiles,
Et à toutes ces pensées inutiles,
Qui brisent le courage des géants.

Horizon obscur au loin! Il est déjà bien tard,
Détourne avec moi le regard,
Vers la vie agréable et souriante,

Et laisse le temps décider
Pour nous, le jour où il nous faudra tout quitter,
Pour entrer finalement, dans les brumes du néant.

03 JUIN 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS