Poème 'Le Homard' de Robert DESNOS dans 'Chantefables'

Le Homard

Robert DESNOS
Recueil : "Chantefables"

Homard le pacha de la mer,
Homard le bleu, Homard le rouge,
Homard le nageur à l’envers,
Homard, si tu remues, tu bouges.

Homard, ermite des rochers,
Homard, mauvais garçon, bon prince,
Homard, la gloire des marchés,
Homard, Monseigneur de la Pince.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Trois sortes de homards
    ---------------------------

    C'est le homard d'azur qui parcourt les sept mers ;
    Il danse sur les fonds, il longe les falaises,
    Au sein du flot glacial, il a le coeur à l'aise,
    Ce n'est pas un souci de nager à l'envers.

    Le homard de sinople est roi des océans ;
    Son moindre casse-croûte est fait d'une baleine
    (Dont les trois quarts, c'est vrai, sont mangés par la reine) ;
    Combien sont engloutis par ce gouffre béant !

    Quant au grand homard d'or qui règne dans les cieux,
    Dessinons-le trois fois, car sa nature est triple :
    Père, Fils, Saint-Esprit. Au temple, les disciples
    Mangent le corps du Fils ; grillé, c'est délicieux.

  2. Trinité des Pyrénées
    ----------

    Libère-nous du mal, triple dieu des montagnes,
    Et que notre sort soit remis entre tes mains ;
    Car nous avons tracé de périlleux chemins
    Qui franchissent les monts de Capcir et Cerdagne.

    Nous ne voulons point vivre au pays de Cocagne,
    Nous sommes, tu le sais, de modestes humains ;
    Nous réparons la route et les vieux ponts romains
    Par où les promeneurs leurs pénates regagnent.

    Nous écoutons souvent le tavernier narrant
    Tes exploits d’autrefois, qu’il trouve assez marrants ;
    Nous savons qu’un vieux texte interdit qu’on te nomme.

    Un sculpteur du village, assemblant trois galets,
    Fit ton triple portrait pour orner son chalet ;
    Nous trouvons que ça fait un drôle de bonhomme.

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS