Poème 'Le Nuage' de Robert DESNOS dans 'Destinée arbitraire'

Le Nuage

Robert DESNOS
Recueil : "Destinée arbitraire"

Le nuage dit à l’indien
« Tire sur moi tes flèches,
je ne sentirai rien. »

« C’est vrai, rien ne t’ébrèche,
Répond le sauvage,
mais vois mes tatouages !
Rien de pareil sur les nuages. »

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS