Poème 'Le tapis' de FAB

Le tapis

FAB

Où sera mon jardin et dans quelle maison
Poser ce lourd tapis ? Quel endroit à l’air vif
Pour accueillir nos joies et nos rêves lascifs
Au milieu des splendeurs et de leurs floraisons…

Il est le lien solide, enlaçant nos raisons,
Quand s’endort l’espérance et renaît l’excessif
Désir de réunions, qui caresse et puis griffe
Notre amitié. Il est le repos, la saison

Éternelle, où le confort et la platitude
Se mêlent dans les fils de couleurs, si défaits
En imagination, magie que nul n’élude,

Et rattachant encore à celui qui les tisse
Ceux qui le peupleront, Magiciens ou bien Fées,
Accueillis dans son cœur par ceux qui s’y tapissent.

Correspondances, 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS