Poème 'Le vieil orfèvre' de José-Maria de HEREDIA dans 'Les Trophées'

Le vieil orfèvre

José-Maria de HEREDIA
Recueil : "Les Trophées"

Mieux qu’aucun maître inscrit au livre de maîtrise,
Qu’il ait nom Ruyz, Arphé, Ximeniz, Becerril,
J’ai serti le rubis, la perle et le béryl,
Tordu l’anse d’un vase et martelé sa frise.

Dans l’argent, sur l’émail où le paillon s’irise,
J’ai peint et j’ai sculpté, mettant l’âme en péril,
Au lieu de Christ en croix et du Saint sur le gril,
Ô honte ! Bacchus ivre ou Danaé surprise.

J’ai de plus d’un estoc damasquinés le fer
Et, pour le vain orgueil de ces oeuvres d’Enfer,
Aventuré ma part de l’éternelle Vie.

Aussi, voyant mon âge incliner vers le soir,
Je veux, ainsi que fit Fray Juan de Ségovie,
Mourir en ciselant dans l’or un ostensoir.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Quand vint la Saint-Éloi, ils furent trois orfèvres
    Invités à dîner chez un autre bourgeois,
    Orfèvre lui aussi. Installés sous son toit,
    Dans des breuvages forts ils ont trempé leurs lèvres.

    Le plus ivre des trois dit « Foin des plaisirs mièvres !
    Car nous leur préférons l'orgie de bon aloi. »
    Chacun put éprouver leur amoureux émoi,
    Leur rut démesuré, leur priapique fièvre.

    Ils ont honoré la maîtresse de maison,
    La demoiselle aussi, et même le patron
    Qui ne s'attendait point à pareille aventure ;

    Ils convoitent le chat, qui aussitôt s'enfuit ;
    On les vit sous la lune, au milieu de la nuit,
    Poursuivant l'animal au long de la toiture.

  2. Délectable, Ô Cochonfucius!

  3. There is noticeably a bundle to learn about this. I assume you produced confident excellent points in attributes also. cheap prom gowns uk http://quizilla.teennick.com/user/yong1jump/journal/2467104/marriage-attire-small-wedding-dresses-best-the-majority-of/

Rédiger un commentaire

José-Maria de HEREDIA

Portait de José-Maria de HEREDIA

José-Maria de Heredia (né José María de Heredia Girard 1842-1905) est un homme de lettres d’origine cubaine, naturalisé français en 1893. En tant que poète, c’est un des maîtres du mouvement parnassien, véritable joaillier du vers. Son œuvre poétique est constituée d’un unique recueil, « Les... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto