Poème 'Lendemain' de Charles CROS dans 'Le coffret de santal'

Lendemain

Charles CROS
Recueil : "Le coffret de santal"

A Henri Mercier.

Avec les fleurs, avec les femmes,
Avec l’absinthe, avec le feu,
On peut se divertir un peu,
Jouer son rôle en quelque drame.

L’absinthe bue un soir d’hiver
Eclaire en vert l’âme enfumée,
Et les fleurs, sur la bien-aimée
Embaument devant le feu clair.

Puis les baisers perdent leurs charmes,
Ayant duré quelques saisons.
Les réciproques trahisons
Font qu’on se quitte un jouri sans larmes.

On brûle lettres et bouquets
Et le feu se met à l’alcôve,
Et, si la triste vie est sauve,
Restent l’absinthe et ses hoquets.

Les portraits sont mangés des flammes;
Les doigts crispés sont tremblotants…
On meurt d’avoir dormi longtemps
Avec les fleurs, avec les femmes.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Trois taureaux justiciers
    ----------------------------

    Le taureau de pourpre s’enflamme
    Dans le plus redoutable feu,
    Cela lui importe assez peu :
    Il n’a pas bien chaud, quand il crame.

    Le taureau d’argent aux yeux clairs,
    Règne sur la terre embrumée ;
    Il a trois vaches bien-aimées
    Qu’il honore, été comme hiver.

    Mais le taureau d’or, sous son charme
    Tient le ciel en toutes saisons ;
    Il ne permet ni trahison,
    Ni les combats, même sans armes.

Rédiger un commentaire

Charles CROS

Portait de Charles CROS

Charles Cros, né à Fabrezan (Aude) le 1er octobre 1842, originaire d’une famille de Lagrasse (Aude) et mort à Paris le 9 août 1888, est un poète et inventeur français. Passionné de littérature et de sciences, il fut un temps, de 1860 à 1863, professeur de chimie à l’Institut parisien des Sourds-Muets, avant de se... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto