Poème 'Les figures' de marisolle

Les figures

marisolle

Sur le tableau, ils sont des dizaines,

peut-être des centaines,

figures issues d’une vie

démantibulée, désincarnée.

Ils se guettent,

Qui sautera sur son voisin

pour le trucider ?

Lequel d’entre eux

commencera le carnage ?

Il n’en restera aucun,

et sur la toile

couleront en longues traînées

rougeâtres,

des mares de sang

qui tomberont par terre

et se solidifieront

en stalagtites brunâtres.

Ni dieux, ni diable,

le désert désespéré

et aride,

où ne coulera plus aucune source,

le sable à perte de vue,

brûlant et desséché

qui engloutit chacun

à la fin du poème.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS