Poème 'Les messagers' de marisolle

Les messagers

marisolle

Si j’étais certaine

que mes poèmes

avec leurs maladresses,

leurs manque

de finesse,

t’apportent dans l’attente,

des petites étincelles

de joie,

des miettes de bonheur

de la poudre d’étoile

une flambée de couleurs,

combien je les cisèlerais

combien je les peaufinerais

sorte de toile ténue,

de gaze cendrée,

piquée d’or ou d’argent,

afin qu’ils deviennent

au fil du temps

messagers

de mes pensées,

porteurs

d’histoires

non encore écrites,

mais déjà présentes

dans ce qu’elles ont

de musiques

et de paroles

non dites.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS