Poème 'L’exorcisme' de guillaumePrevel

L’exorcisme

guillaumePrevel

Homme d’église, homme de foi!
Mon âme est hantée par des démons serviles,
Qui me laissent au matin hagard et débile,
Car la nuit, je ne suis plus tout à fait moi!

Mes journées sont vécues dans la terreur,
Et j’ai la crainte du soir et des ombres,
Car ma vie est un enfer profond où je sombre,
Tant l’odeur du brûlé et du souffre augmente mes peurs!

Homme de foi, qui êtes plein de bonté!
Prêtre de la sainte église!
Je vous le dis, mon âme est possédée!

Soyez près de moi cette nuit!
Quand la bête affreuse et immonde,
Sera l’hôte de ce corps qui hurle et perd sa vie!

20 MAI 2015

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS