Poème 'Liberté' de Paul ÉLUARD dans 'Poésie et vérité'

Liberté

Paul ÉLUARD
Recueil : "Poésie et vérité"

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désirs
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Poème préféré des membres

VVAL et deleage ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Super poeme !

  2. Sur Abel et sur Caïn
    Sur Adam et sur Lilith
    Sur le fils du charpentier
    J'ai des sonnets
    *
    Sur les astres vagabonds
    Sur les faits non résolus
    Sur le long fleuve du temps
    J'ai des sonnets
    *
    Sur l'archange Gabriel
    Sur un horloger aveugle
    Et sur Marie-Madeleine
    J'ai des sonnets
    *
    Sur la vie du roi des arbres
    Sur Sapiens et sur Faber
    Sur Tartuffe en un couvent
    J'ai des sonnets
    *
    Sur le jardin et la croix
    Sur la plume et l'encrier
    Sur la salle et le comptoir
    J'ai des sonnets
    *
    Et par le pouvoir des rimes
    J'ai du soleil dans ma vie,
    Je suis né pour te servir
    *
    Poésie.

  3. On s'est doutait ;) mais je préfère cette parodie à l'original qui n'est pas terrible...

  4. Et aussi :
    *
    *
    Sur l'amitié des forums
    Sur la joie et la tristesse
    Sur le maître Chevillard
    J'ai des sonnets
    *
    Sur le métier de chercheur
    Sur le miroir déformant
    Et sur Occam en vacances
    J'ai des sonnets
    *
    Sur la peinture chinoise
    Sur trois puissance quatorze
    Sur la faim du prédateur
    J'ai des sonnets
    *
    Sur le trouble ronsardien
    Sur les deux cents éléphants
    Sur Newton et Langevin
    J'ai des sonnets
    *
    Sur la reine Pénélope
    Sur la planète ignorée
    Sur une vibration morte
    J'ai des sonnets
    *
    Sur l'amour dans un coin sombre
    Sur un campement rustique
    Sur une nuit de juillet
    J'ai des sonnets
    *
    Sur le regard de Saturne
    Sur un rêve de voyage
    Sur la rose et l'hirondelle
    J'ai des sonnets
    *
    *
    *
    (n'en jetez plus !
    la cour est pleine.)

  5. Il y aura sans doute une présentation avec des hyperliens à tous les vers ?

  6. lutecium.org/stp/cochonfucius/hpe.html

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto