Poème 'Mille saisons pour aimer' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Mille saisons pour aimer

Mille saisons pour aimer

guillaumePrevel

Pourquoi ne pourrais-je plus jamais être
Celui que Dieu en un jour plus sûr a fait naître?
Tant de fautes seraient évitées
Tant d’erreurs seraient corrigées

Je serai pour sûr un homme bien meilleur
Certainement moins enclin à la tiédeur
Je respirerai un souffle doux et léger
Et ma voie serait mieux tracée

Ah ! si seulement on pouvait renaître
Éternellement et en gardant en mémoire
Son passé; nous n’aurions plus ses inquiétudes du soir

Et nous vivrions simplement pour être heureux
Sans regret des pardons oubliés
Car nous aurions mille saisons pour aimer

25 Mars 2017

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS