Poème 'N’avoir pour tout horizon' de marisolle

Accueil > Les membres > Page de poésie de marisolle > N’avoir pour tout horizon

N’avoir pour tout horizon

marisolle

N’avoir pour tout
horizon que le ciel
bas et gris, et sombre,
d’où tout espoir est banni.
N’avoir plus ni dieu,
ni maître ni même
un petit rien qui serait
malgré tout un rayon
de soleil, mais non.
Le désert à perte de vue
sans plante, sans eau,
rien pour y vivre.
Seulement s’y coucher
et y mourir.
Ce n’est pas l’enfer,
mais la dévastation de l’âme,
où plus rien n’existe,
ni foi, ni croyance,
rien que le vide
d’un cosmos sans étoiles,
sans planètes,
mort à l’infini,
mort sans mourir
et vivre sans vie.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS