Poème 'Ne cédons pas aux complaintes' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Ne cédons pas aux complaintes

Ne cédons pas aux complaintes

guillaumePrevel

Sublime, elle a cependant ce masque étrange
Cette froideur glaçante de l’indifférence
Qui brûle les cœurs amoureux en souffrance
Fallait-il qu’elle ait alors, le visage d’un ange?

Pour qu’en ce cœur règne l’égoïsme cruel?
Dieu, crée de belles choses en ce monde
D’autres sont plus sombres, plus immondes
Sous des aspects de beautés irréelles

C’est ainsi! Hauts les cœurs!
Ne cédons pas aux complaintes
Et aux abîmes de douleurs

Sachons reconnaître la véritable splendeur
Certaines laideurs se révèlent sous le vernis qui craque
Sachons vivre vraiment de plus simples bonheurs!

6 février 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS