Poème 'Noël des temps anciens' de guillaumePrevel

Noël des temps anciens

guillaumePrevel

Douce mélodie des Noëls des temps anciens,
Suspend tes notes séraphines près de mon âme,
Et réchauffe plus que ne feraient les flammes
Mon cœur qui s’épanche, resté amarré en un monde îlien.

Douces musiques angéliques des Noëls du passé,
De ma chère et lointaine enfance mes souvenirs;
Remontent en vagues chagrines pour attendrir
L’adulte devenu qui replonge dans la ronde effrénée;

Où bondissent de pâles et tendres bambins,
Se levant à moitié endormis dans les cris joyeux;
Au jour béni de Noël et du frileux matin.

Alors, le temps suspendu aux gais carillons
Me ramène dans le bonheur des glorieux réveillons;
Et des larmes d’or se forment sur mon visage spectral en feu.


09 décembre 2012

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS