Poème 'Pren ceste rose aimable comme toy' de Pierre de RONSARD dans 'Premier livre des Amours'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Pierre de RONSARD > Pren ceste rose aimable comme toy

Pren ceste rose aimable comme toy

Pierre de RONSARD
Recueil : "Premier livre des Amours"

Pren ceste rose aimable comme toy,
Qui sers de rose aux roses les plus belles,
Qui sers de fleur aux fleurs les plus nouvelles,
Qui sers de Muse aux Muses et à moy.

Pren ceste rose, et ensemble reçoy
Dedans ton sein mon coeur qui n’a point d’ailes :
Il vit blessé de cent playes cruelles,
Opiniastre à garder trop sa foy.

La rose et moy differons d’une chose :
Un Soleil voit naistre et mourir la rose,
Mille Soleils ont veu naistre m’amour

Qui ne se passe, et jamais ne repose.
Que pleust à Dieu que mon amour éclose,
Comme une fleur, ne m’eust duré qu’un jour.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Quelques roses
    ----------------

    C'est la rose d'argent (que j'aime ce métal !
    Même si son usage est quelquefois funeste)...
    Rose de gueules, viens orner la voie céleste
    Où chaque étoile évoque une rose en cristal.

    C'est la rose d'azur, tout comme un ciel fatal,
    Qui séduit nos regards de sa lueur modeste ;
    La rose de sinople au rosier palimpseste,
    Est au matin cueillie par un garçon brutal.

    Rose d'or convoitée par les gens de la ville
    Au point qu'ils en feront une guerre civile ;
    Par la rose de sable ils seront condamnés.

    Rose d'hermine, viens redorer notre lustre :
    Autrement, nous serons penauds, comme des rustres
    Qui d'héraldiques fleurs se verraient piétiner.

Rédiger un commentaire

Pierre de RONSARD

Portait de Pierre de RONSARD

Pierre de Ronsard (né en septembre 1524 au manoir de la Possonnière, près du village de Couture-sur-Loir en Vendômois et mort le 28 décembre 1585 au Prieuré de Saint-Cosme en Touraine), est un des poètes français les plus importants du XVIe siècle. « Prince des poètes et poète des princes », Pierre de Ronsard, adepte de... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto