Poème 'Sur un marbre brisé' de José-Maria de HEREDIA dans 'Les Trophées'

Sur un marbre brisé

José-Maria de HEREDIA
Recueil : "Les Trophées"

La mousse fut pieuse en fermant ses yeux mornes ;
Car, dans ce bois inculte, il chercherait en vain
La Vierge qui versait le lait pur et le vin
Sur la terre au beau nom dont il marqua les bornes.

Aujourd’hui le houblon, le lierre et les viornes
Qui s’enroulent autour de ce débris divin,
Ignorant s’il fut Pan, Faune, Hermès ou Silvain,
A son front mutilé tordent leurs vertes cornes.

Vois. L’oblique rayon, le caressant encor,
Dans sa face camuse a mis deux orbes d’or ;
La vigne folle y rit comme une lèvre rouge ;

Et, prestige mobile, un murmure du vent,
Les feuilles, l’ombre errante et le soleil qui bouge,
De ce marbre en ruine ont fait un Dieu vivant.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. L’ambiprophète usé voit tout d’un regard morne ;
    Il prêcha cinquante ans, et cela fut en vain,
    Donc, il reste chez lui, buvant d’assez bon vin,
    De la sobriété respectant bien les bornes.

    Autrefois, son amie, la licorne à bicorne,
    Partageait avec lui ce breuvage divin,
    Ainsi que des sorciers, des mages, des devins,
    Et même l’ange vert aux plumes de tadorne ;

    Mais les uns sont partis, et les autres sont morts,
    Tombés comme la feuille ; elle accepte son sort
    Et se va reposer dessus l’argile rouge.

    Mais lui, l’ambiprophète, est resté bien vivant,
    Contemplant son jardin que caresse le vent
    Sans lequel, en ces lieux, rien, ou presque, ne bouge.

Rédiger un commentaire

José-Maria de HEREDIA

Portait de José-Maria de HEREDIA

José-Maria de Heredia (né José María de Heredia Girard 1842-1905) est un homme de lettres d’origine cubaine, naturalisé français en 1893. En tant que poète, c’est un des maîtres du mouvement parnassien, véritable joaillier du vers. Son œuvre poétique est constituée d’un unique recueil, « Les... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto