Poème 'Tu seras un monstre mon enfant!' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Tu seras un monstre mon enfant!

Tu seras un monstre mon enfant!

guillaumePrevel

Si tu peux faire souffrir
Sans l’ombre d’un regret
Et éprouver du plaisir
A agrandir la plaie

Si la vie à tes yeux ne vaut rien
Et que tu n’éprouves aucune empathie
Sauf pour la vermine et les vauriens
Seuls êtres pour lesquels tu as de la sympathie

Si la souffrance des autres te fait sourire
Quand elle nous fait majoritairement pleurer
Si des fois, tu te mets secrètement à jouir
En voyant les pires horreurs, les pires atrocités

Si ton coeur n’est fait que de plombs
Et ton âme infernale est déjà bien noircie
Et que tu te vantes d’être un con
Qui n’a sur cette terre aucun ami

Si ton court passage ici-bas
Ne sert qu’à faire le mal
Et à donner le trépas
À toutes formes de vie végétales et animales

Si tu aimes voir couler le sang
Et que tu as le regard fourbe et lâche
Quand d’autres jouent encore à des jeux innocents
Et que cela t’énerve et te fâche

Si tu détestes les humanistes et les animalistes
Et que tu te moques de ce que pensent les gens
Car seul compte pour toi ton plaisir égoïste
Alors je te le dis, tu seras un monstre mon enfant.

17 AOUT 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS