Poème 'Un ange passe' de guillaumePrevel

Un ange passe

guillaumePrevel

Sous le souffle léger de tes gestes lents
Je viendrai écouter le râle terrifiant
De mes blessures de mortel.
Près des battements réconfortants de ton cœur
Je viendrai poser mon âme à la lumière fatiguée.
Tout contre toi ma belle Coré
Je me serrerai dans une captivité choisie
Pour me protéger du vent mauvais de la vieillesse
Car je voudrai partager dans tes bras magnifiques
Les dernières gouttes d’huile de sang
Et les regarder brûler d’une flamme glacée
Dans la lampe presque éteinte de ma vie
En savourant les derniers rayonnement de chaleur
Tout en te rendant le baiser épuisant de bonheur.
C’est avec toi ma belle Coré que je veux partager
La fin d’une existence et d’une souffrance!
Toi qui m’as connu enfant dans la joie et l’insouciance
Qui m’a connu adulte dans la chute de l’état de grâce
Qui m’a recueilli vaincu dans la brume du temps
Et qui m’a pris l’espace d’un instant pour amant!
Un ange passe!…Il est pour moi!…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS