Poème 'A vos souhaits' de marisolle

A vos souhaits

marisolle

Il m’escagasse, il m’écafiote, il m’entourloupine et je cabrelotte des quatre gambelottes.

Qu’il se trésibute, qu’il se mandésibule, que de ma casedance, je le déspinattougne, je le crépicide tant et plus, jusqu’à le caramatter et désoessifier pour qu’il n’en estente qu’un seul bout de petit dendognon !

Qu’il se touneboulotte, qu’il se transimerine, tout suésifié, tout transiféré, à ne plus rwouéter le pauv’ routunivers qu’est comme un gros ballmiche troué.

Alors, si ça s’ poutrirait, j’ pourrais lui ratapasser d’al malmortier des 6 médèmies, un ramadier tant et tant pour qu’enfin, il se chourtinacrit de d’ssous la planiere rouge et ratavienne le gérantif mechinois que j’avois entreconnu.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS