Poème 'Aimer à perdre la raison' de Louis ARAGON dans 'Le Fou d'Elsa'

Aimer à perdre la raison

Louis ARAGON
Recueil : "Le Fou d'Elsa"

Aimer à perdre la raison
Aimer à n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer a perdre la raison

Ah c’est toujours toi que l’on blesse
C’est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu’on insulte et qu’on délaisse
Dans toute chair martyrisée

Aimer à perdre la raison
Aimer a n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer a perdre la raison

La faim, la fatigue et le froid
Toutes les misères du monde
C est par mon amour que j’y crois
En elle je porte ma croix
Et de leurs nuits ma nuit se fonde

Aimer a perdre la raison
Aimer a n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer a perdre la raison

Poème préféré des membres

ATOS, leodagdag, Rodyrose, Nanouchkafab44, pablonaudet, maelia, guillaumePrevel et MilleCheck ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Aimer n'est pas un tour de force
    Aimer n'est pas si dur qu'on croit
    Ce n'est pas un chemin de croix
    Ni une épreuve qui vous broie
    Ni un parcours vers le divorce

    Aimer c'est se livrer sans armes
    Aimer c'est choisir son destin
    C'est chanter dans le clair matin
    Même dans les temps incertains
    C'est chanter au travers des larmes

    Ne plus aimer c'est déchirure
    Et c'est son propre coeur blesser
    Et c'est maudire son passé
    Et sa propre âme détresser
    Moi j'en connais qui en moururent

    D'aimer il n'est jamais trop tard
    Battent deux coeurs à l'unisson
    Et tremblent du même frisson
    Et chantent la même chanson
    Jouant sur la même guitare

  2. Please it's possible to have the poéme of Aragon
    In inglich

  3. waouu Cochonfucius
    ton poème est magnifique

  4. J'étais amoureux quand je l'écrivis.

  5. Amoureux c'est juste effleurer l'amour ?

    Que ma douleur hurle que la tienne s'apaise-
    Que tout gémissement se meurt dans la fournaise
    L'empathie à présent, le silence et le froid
    Ce quotidien serein qui gagne à chaque fois

  6. Nous aurions dû nous rencontrer plus tôt.

  7. A qui s'adresse notre légendaire Cochonfucius ?

    Oui monsieur, oui madame, il taillait la bavette
    aux Dames du rivage sans faire de courbette
    il susurrait à June, Léa, Célinette et toutes ses conquêtes
    des mots sortis de nulle gazette et sans aucune sornette
    A Charlotte : ' Ma quête est sans quéquette ^^'
    A Clotilde : 'Je n'ai que toi et puis ma pétrolette ^^'
    A Justine : 'Tu es ma fée fleurette, fluette, et mimolette ^^'
    mais avec Adèle la Citrouille, il lui récitait sous la couette
    ses pirouettes préférées ''Rillettes en fût'' ou Barrette de shit ? ma crevette ?
    Ainsi était Cochonfucius, Oui monsieur ! Oui madame !
    Ainsi était Cochonmirage, avec toutes ses Jeannette ________!

  8. Curare excelle dans la veine satirique je trouve...

  9. On peut le dire.

  10. j'adore

  11. ''Nous aurions dû nous rencontrer plus tôt.''

    Deux étoiles s'aimaient de tous leurs feux
    De se voir si belles, si lumineuses
    Mais l'une venait de naître
    Et l'autre de s'éteindre
    Tant d'années-lumières les séparaient
    Jamais
    Elles ne purent se rejoindre

    "Les Chemins du Silence" (éd. du Puits de Roulle) R. Notemboom

    Je suis l'étoile qui n'est pas encore née. .

Trackbacks
  1. Ces livres qui ont (presque) changé ma vie – Plume de Pan !

Rédiger un commentaire

Louis ARAGON

Portait de Louis ARAGON

Louis Aragon est un poète, romancier, journaliste et essayiste français, né le 3 octobre 1897 à Neuilly-sur-Seine et mort le 24 décembre 1982 à Paris. Il est également connu pour son engagement et son soutien au Parti communiste français de 1930 jusqu’à sa mort. Avec André Breton, Paul Éluard, Philippe Soupault, il fut... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto