Poème 'Auteuil, Neuilly, Drancy' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Auteuil, Neuilly, Drancy

Auteuil, Neuilly, Drancy

guillaumePrevel

Ici se trouvent mêlés les visages hideux
Des voyous et de la cruelle infortune
Cet endroit où s’éveillent les mortelles rancunes
Dans les cœurs des miséreux

Là, sous les lambris dorés profitent les vrais fainéants
Ceux qui n’ont fait que l’effort de naître
Et qui ne vivent que pour paraître
Dominants, arrogants et méprisants

Par là, entre les tours de Babel
Poussent malgré tout de belles plantes
Par ici dans les particuliers hôtels

Naissent néanmoins de belles âmes
Dans un monde d’illusions que tout semble opposer
Mais que seul sépare véritablement l’argent et ses flammes.

22 fevrier 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS