Poème 'Aux femmes….' de guillaumePrevel

Aux femmes….

guillaumePrevel

Ô femmes! Infernales et magnifiques tentatrices,
Démons des nuits tièdes et humides,
Relâchez mon âme de vos assauts torrides,
Quelle puisse s’élever au dessus de vos caprices,

Ô femmes! Déesses d’Amazonie libératrices,
Anges du paradis que j’aime plus que Dieu,
Je resterai même mourant près de vos beaux yeux,
Jusqu’au dernier jour de vos règnes d’actrices.

Ô femmes! Créatures irréelles et sublimes,
Vous qui nous traînez parfois jusqu’aux abîmes,
Anges noirs de l’amour délicieux et de la perdition,

A jamais mon âme vous est acquise,
Tant la douceur de votre bouche est exquise,
Et fait de moi le premier de vos croyants.

2 Mai 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS