Poème 'Bagatelles' de Robert DESNOS dans 'Destinée arbitraire'

Bagatelles

Robert DESNOS
Recueil : "Destinée arbitraire"

Vous reviendrez me voir, dit-elle,
Quand vous serez riche à millions,
Quand les roses de Bagatelle
Sous la neige s’épanouiront.

Lavant le sable des rivières,
Brisant la quartz, ouvrant le tronc
Des caoutchoucs à la lisière
D’un enfer d’arbres aux fûts ronds,

Libérant des nids de pétrole,
Ou labourant des Alaskas,
Quatre-vingt ans, la terre molle
Cacha le trésor des Incas.

Quand il revint, elle était morte,
Il était bête, il était vieux,
Mais les amants de cette sorte
Ne sont pas tellement nombreux.

Que fleurissent à Bagatelle
Les roses de poudre et frimas,
Mais que fleurissent surtout celles
Que l’on aime jusqu’au trépas.

Poème préféré des membres

ecnaida a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. bonjour a tous g deux question que je me pose de puis un bous de temps
    1."Quelle histoir d'amour le poeme raconte-t-il?
    2.De quelle facon le texte aborde-t-il les themes traditionnels de la poesie lyrique?
    MERCI d'avance!

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto