Poème 'Grotesques' de Paul VERLAINE dans 'Poèmes saturniens'

Grotesques

Paul VERLAINE
Recueil : "Poèmes saturniens"

Leurs jambes pour toutes montures,
Pour tous biens l’or de leurs regards,
Par le chemin des aventures
Ils vont haillonneux et hagards.

Le sage, indigné, les harangue ;
Le sot plaint ces fous hasardeux ;
Les enfants leur tirent la langue
Et les filles se moquent d’eux.<