Poème 'Gaieté du cimetière' de François COPPÉE dans 'Le Cahier rouge'

Gaieté du cimetière

François COPPÉE
Recueil : "Le Cahier rouge"

Avis aux amateurs de la gaîté française
Le printemps fait neiger, dans le Père-Lachaise,
Les fleurs des marronniers sur les arbres muets,
Et la fosse commune est pleine de bleuets ;
Le liseron grimpeur fleurit les croix célèbres ;
Les oiseaux font l’amour près des bustes funèbres ;
Et l’on voit un joyeux commissaire des morts,
Tricorne en tête et canne à la main, sans remords,
Cueillir de ses doigts noirs, gantés de filoselle,
Des bouquets pour sa dame et pour sa demoiselle.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS