Poème 'La nuit sur moi étend ses ailes' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > La nuit sur moi étend ses ailes

La nuit sur moi étend ses ailes

guillaumePrevel

La nuit sur moi étend ses ailes,
De ses lèvres froides d’un désir absent.
Et la fatigue de son poids abrutissant,
Clos mes yeux, où les rêves se mêlent!

Alors, la barque d’Oneiros glisse sur la mer des songes,
Et m’emmènent en des lieux impossibles
Où le temps se suspend en des moments paisibles
Faits de douceur et de volupté où je plonge;

En priant pour rester à jamais prisonnier
De ce monde de paix calme et irréel.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS