Poème 'La Prophétie' de Robert DESNOS dans 'Contrée'

La Prophétie

Robert DESNOS
Recueil : "Contrée"

D’une place de Paris jaillira une si claire fontaine
Que le sang des vierges et les ruisseaux des glaciers
Près d’elle paraîtront opaques.
Les étoiles sortiront en essaim de leurs ruches lointaines
Et s’aggloméreront pour se mirer dans ses eaux près de la Tour Saint-Jacques.

D’une place de Paris jaillira une si claire fontaine
Qu’on viendra s’y baigner, en cachette, dès l’aurore.
Sainte Opportune et ses lavandières seront ses marraines
Et ses eaux couleront vers le sud venant du nord.

Un grand marronnier rouge fleurit à la place
Où coulera la fontaine future,
Peut-être dans mon grand âge
Entendrai-je son murmure ;

Or le chant est si doux de la claire fontaine
Qu’il baigne déjà mes yeux et mon cœur.
Ce sera le plus bel affluent de la Seine,
Le gage le plus sûr des printemps à venir, de leurs oiseaux et de leurs fleurs.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Prophète, nommé Robert
    -------------------

    Dans Paris, chacun boit l'eau des claires fontaines ;
    Ou s'il n'en trouve pas, des transparents ruisseaux.
    Car Parisiens, vraiment, ne sont peuple de sots :
    Et juvéniles sont, jusqu'à la soixantaine.

    Dans Paris est un noble et loyal amoureux,
    Son prénom est Robert, et c'est un vrai prophète :
    Il instruit fréquemment la foule stupéfaite
    Tout en éclaircissant son destin nébuleux.

    Non, je me suis trompé, son nom est Jean-Baptiste ;
    Il n'est point un prophète, il n'est qu'un vieux faquin,
    Abritant son esprit au fond d'un vieux bouquin,
    Se faisant passer pour un ténébreux artiste.

  2. Que C. Sèvres t'a bien chanté ! Un bel hommage qu'elle t'a rendu...

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto