Poème 'Violence mon ivresse' de guillaumePrevel

Violence mon ivresse

guillaumePrevel

Violence mon ivresse
Je perds l’empreinte de mes sourires
Et la douceur de nos rires
Morte la tendresse…

Comme ces fleurs que je délaisse
Au pas de la porte close de nos amours
Violence mon ivresse, douleur de mes jours
D’insomnie; où j’oublie nos vieilles et belles promesses

Faut-il faire table rase et le vide?
Pour goûter à nouveau la douce caresse humide
D’une bouche amoureuse et brûlante

Aujourd’hui toujours calme et silence
Les draps frais de ton absence
Violence mon ivresse…

23 FEVRIER 2017

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS