Poème 'Le Breton est savant et sait fort bien écrire' de Joachim DU BELLAY dans 'Les Regrets'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Le Breton est savant et sait fort bien écrire

Le Breton est savant et sait fort bien écrire

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les Regrets"

Le Breton est savant et sait fort bien écrire
En français et toscan, en grec et en romain,
Il est en son parler plaisant et fort humain,
Il est bon compagnon et dit le mot pour rire.

Il a bon jugement et sait fort bien élire
Le blanc d’avec le noir : il est bon écrivain,
Et pour bien compasser une lettre à la main,
Il y est excellent autant qu’on saurait dire.

Mais il est paresseux et craint tant son métier
Que s’il devait jeûner, ce crois-je, un mois entier,
Il ne travaillerait seulement un quart d’heure.

Bref il est si poltron, pour bien le deviser,
Que depuis quatre mois qu’en ma chambre il demeure,
Son ombre seulement me fait poltronniser.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Assemblages maladroits
    --------

    J’écris, mais c’est surtout pour apprendre à écrire,
    C’est astreignant, sans être un travail de Romain ;
    Je soigne mon langage, autant qu’il est humain,
    Je souris quand j’entends une lectrice rire.

    Chaque jour de l’année, je prends le temps de lire,
    Regrettant quelquefois le temps des parchemins ;
    Entre divers auteurs je me trace un chemin,
    Dont au-delà du temps j’entends vibrer la lyre.

    C’est un amusement, ce n’est pas un métier,
    Même si, quelquefois, j’y plonge tout entier ;
    Assez souvent, j’en viens à ne plus savoir l’heure.

    Je ne fais pas cela pour m’immortaliser,
    Car c’est une intention qui jamais ne m’effleure ;
    Puis, je vous dis merci, vous tous qui me lisez.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS