Poème 'Le Langage des fleurs ou des étoiles' de Raymond RADIGUET dans 'Les Joues en feu'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Raymond RADIGUET > Le Langage des fleurs ou des étoiles

Le Langage des fleurs ou des étoiles

Raymond RADIGUET
Recueil : "Les Joues en feu"

J’ai demeuré pendant quelque temps dans une maison où les douze jeunes filles ressemblaient aux mois de l’année. Je pouvais danser avec elles, mais je n’avais que ce droit, il m’était même défendu de parler. Un jour de pluie, pour me venger, j’offris à chacune des fleurs rapportées de voyage. Il y en eut qui comprirent. Après leur mort, je me déguisai en Bandit pour faire peur aux autres. Elles faisaient exprès de ne pas s’en apercevoir. En été tout le monde allait prendre l’air. Nous comptions les étoiles chacun de notre côté. Lorsque j’en trouvai une en trop, je n’ai rien dit.
Les jours de pluie seraient-ils passé ? Le ciel se referme, vous n’avez pas l’oreille assez fine.

Poème préféré des membres

spleennetwork a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Mots de loup, mots d'oiseau
    -------------------------------

    C'était un loup d'azur, il savait pau de mots ;
    Dans la douceur des jours, il en faisait des rimes,
    Non pour qu'on en récite ou pour qu'on en imprime,
    Juste pour amuser les autres animaux.

    C'était un oiseau d'or, composant des quatrains ;
    Des quelques mots du loup se faisant un prétexte,
    Il ajoutait, brodait, développait le texte,
    Finissant par conclure, avec un bel entrain.

    Je n'ai ce poil d'azur ou ce brillant plumage ;
    Mais, comme ces deux-là, je m'amuse à rimer,
    Ce n'est pas pour frimer, non, c'est pour m'exprimer :
    Un grognement paisible, un modeste ramage.

  2. Premier vers "peu de mots".

Rédiger un commentaire

Raymond RADIGUET

Portait de Raymond RADIGUET

Raymond Radiguet est un écrivain français, né le 18 juin 1903 à Saint-Maur et mort le 12 décembre 1923 à Paris.
Ainé de sept enfants, il est le fils du dessinateur Maurice Radiguet (1866-1941). Sa mère est Jeanne Marie Louise Tournier (1884-1958). Après l’école communale, il passe l’examen des bourses et entre au... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto