Poème 'Le poème perdu' de guillaumePrevel

Le poème perdu

guillaumePrevel

Je ne m’y résoudrai jamais vraiment,
La mémoire s’enfuit avec le temps,

Et je me trouve dans l’embêtement,
Prisonnier de cet étrange égarement

Il chantait pourtant joliment
De ces jolis vers entêtants

Mais il est désormais perdu tristement
Ce poème qui sonnait angéliquement

Aux oreilles de mon âme d’enfant

13 MAI 2015

Poème préféré des membres

VVAL a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Que d'expériences identiques.
    Adieux mots et vers envolés.

  2. oui je pense qu'on a tous vécu un jour ou l'autre cette désagréable expérience, d'un vers qui trotte dans la tête en pleine nuit ou lorsque l'on marche dans la rue sans un papier ni un crayon pour le fixer à jamais!
    Et alors c'est la catastrophe car rien ne nous permet de nous souvenir de ce poème qui ne demandait qu'à naître de nos mains

    merci de ta lecture VVAL

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS