Poème 'Les cathédrales dégueulent' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Les cathédrales dégueulent

Les cathédrales dégueulent

guillaumePrevel

Le ciel entier se révolte
Et se trouve renversé
Sur le côté comme blessé
Et il est traversé de tous côtés
De fulgurantes fractures
Rouges et blanches
Et il dégueule
De rage sur la terre

Les cathédrales dégueulent
Par leurs gargouilles dégueulent
Les mosquées dégueulent
Par leurs minarets dégueulent
Et ce trop plein de vomi
Se répand rageur et sanguinolant
Et s’évacue llentement dans les caniveaux
Veines de ce monde fou

Et toute la ville monde
Bat frénétiquement
Traversée par des spasmes
Et vomit son trop plein
De haine et de mort.


11 septembre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS