Poème 'L’homme déchu' de guillaumePrevel

L’homme déchu

guillaumePrevel

L’homme est un dieu déchu et solitaire
Semblable à un ange sublime et vaniteux
Et qui, chassé du paradis par de plus puissants dieux
Dans un exil éternel sur la terre

Invente ce nouveau monde.
Ne pouvant s’élever vers ceux qui l’ont renié
Il cherche à leur prouver qu’il peut les défier
En maîtrisant la matière, les airs, les secondes

Et il cherche et cherche encore
Dans une obsession plus folle que l’or
A se surpasser au mépris du bon sens

Pointant au moment des échecs son doigt savant
Vers ces dieux qu’il harangue d’un ton menaçant
Avant de s’effondrer face à l’immensité du néant.

28 juillet 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS