Poème 'L’Iris' de Robert DESNOS dans 'Chantefleurs'

L’Iris

Robert DESNOS
Recueil : "Chantefleurs"

L’iris au bord du rivage
Se reflétait dans l’étang,
Bel iris sauvage
Qui rêves au beau temps.
Iris mes beaux yeux
Tu parfumes les draps blancs,
Iris merveilleux,
Iris au bord de l’étang.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Pourquoi cette orthographe: "qui rêves au beau temps" ?

  2. C'est "iris, toi qui rêves au beau temps".

    L'auteur parle à l'iris (en le tutoyant) et emploie donc la deuxième personne.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS