Poème 'Mauvais anges' de guillaumePrevel

Mauvais anges

guillaumePrevel

Soyez près de moi cette nuit des mauvais anges,
Car que peut le Christ planter tristement sur sa croix?
Si ce n’est servir de perchoir à ces monstres d’effroi!
O nuit de désespoir, nuit de l’étrange,

Mes lèvres glacées par la peur sont violettes,
Mes cheveux sont dressés par l’épouvante,
Car des hôtes noirs me hantent,
Et m’envoient des armées de squelettes,

Soyez près de moi en cette longue nuit funèbre,
Où ce monde fini, plonge inexorablement dans les ténèbres,
Et chante la joie de voir les choses mortes,

Soyez près de moi cette nuit de panique,
Et chassez loin de moi ces êtres diaboliques,
Qui cruellement et lentement dévore mon âme.

15 JUIN 2015

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS