Poème 'Orphée' de FAB

Orphée

FAB

Ne te retourne plus ! Mort parmi les vivants !
Ne te retourne pas ! Vivant parmi les morts
Où Eurydice attend là de mourir encore
De ton regard d’après à ton désir suivant.

Ne vocalise plus ! L’amour est décevant !
Ne vocalise pas ! L’amour est un remords
De la toute-puissance – un jour on en démord.
L’autre est un oxymore et le réel rêvant.

Si tu trouvais les mots tout en perdant la voix ?
Qu’est donc cet interdit une deuxième fois ?
Que dit la poésie ? Quel sublime délire

Pour s’inscrire à son tour dans notre humanité,
Faut-il la supplier en toute inanité ?
Non ! Je ne sais plus rien ! Orphée n’a plus de lyre.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS