Poème 'Poème idiot' de marisolle

Poème idiot

marisolle

Je vous l’ai dit,

j’vous l’ai écrit,

faut-il maint’nant

vous le chanter,

vous le jouer,

vous le danser

telle une sylphide

au lac des cygnes,

ou bien Roland

sonnant du cor,

en pure perte ?

OU bien encore,

tel matamore,

le claironner

sur tous les toits,

ou Belzebuth

jouant du luth,

des séraphins

se donnant la main,

un troubadour,

un ménestrel,

d’une voix claire,

à la fontaine,

à la d’moiselle,

disent leur amour,

faut-il vraiment,

je vous l’demande,

vous le chanter,

vous le clamer

le murmurer

sur tous les toits

le chantonner,

le réciter,

le déclamer,

j’en ai assez

je vais me taire

et refermer

sacré poème,

mon vieux cahier.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS