Poème 'Renais de tes cendres au lever du jour' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Renais de tes cendres au lever du jour

Renais de tes cendres au lever du jour

guillaumePrevel

Meurs dans mes bras chaque petit matin
Puis renais de tes cendres au lever du jour
Abandonne-toi à moi et à nos souffles courts
Et laisse dans mes draps ton beau corps éteint

Vivons chaque désir pour mieux en mourir
L’un dans l’autre jusqu’à la naissance de l’aube
Où tu reprendras ton souffle puis ta robe
En me quittant d’un mystérieux sourire

Dans la promesse de toujours me revenir
En cette chambre réservée à nos menus plaisirs
À l’extase et à nos plus folles envies

Chaque nuit entrelacés revivons ma petite mort
Cœur contre cœur nous brûlerons plus fort
Pour pousser les portes du Paradis qui nous est interdit.

15 août 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS