Poème 'Si contre Amour je n’ay autre deffence' de Etienne de LA BOETIE dans 'Vingt neuf sonnetz'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Etienne de LA BOETIE > Si contre Amour je n’ay autre deffence

Si contre Amour je n’ay autre deffence

Etienne de LA BOETIE
Recueil : "Vingt neuf sonnetz"

Si contre Amour je n’ay autre deffence,
Je m’en plaindray, mes vers le maudiront,
Et apres moy les roches rediront
Le tort qu’il faict à ma dure constance.

Puis que de luy j’endure cette offence,
Au moings tout haut, mes rithmes le diront,
Et nos neveus, a lors qu’ilz me liront,
En l’outrageant, m’en feront la vengeance.

Ayant perdu tout l’aise que j’avois,
Ce sera peu que de perdre ma voix.
S’on sçait l’aigreur de mon triste soucy,

Et fut celuy qui m’a faict ceste playe,
Il en aura, pour si dur coeur qu’il aye,
Quelque pitié, mais non pas de mercy.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Planète des basilics
    -------------------------

    Les basilics ne sont pas sans défense :
    Ne les fâchez, car ils vous maudiront,
    Vous, votre rue et tous les environs,
    C'est à cela qu'ils mettront leur constance.

    Par la pensée, ne leur faites offense,
    Dans votre esprit, sans problème, ils liront ;
    Vos jours heureux aussitôt finiront,
    Il est ainsi, leur goût de la vengeance.

    Certains d'entre eux, d'aspect plus débonnaire,
    Vous paraîtront un peu moins sanguinaires :
    Mais ce sont tous des monstres sans merci.

    À mon avis, la solution parfaite
    Est de toujours éviter leur planète :
    Ils n'en auront, d'ailleurs, aucun souci.

Rédiger un commentaire

Etienne de LA BOETIE

Portait de Etienne de LA BOETIE

Étienne de La Boétie, né à Sarlat le 1er novembre 1530 et mort à Germignan, dans la commune du Taillan-Médoc, près de Bordeaux le 18 août 1563, était un écrivain français. Fils d’un lieutenant particulier du sénéchal du Périgord, et d’une famille de magistrats, Étienne de la Boétie grandit dans un milieu éclairé.... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto