Poème 'Sonnet renversé d’ivresse' de FAB

Accueil > Les membres > Page de poésie de FAB > Sonnet renversé d’ivresse

Sonnet renversé d’ivresse

FAB

Qu’importe harmonie, intensité, structure
Des plaisirs de l’alcool ou la littérature
Je les ai tous connus et le désir est vain

La soif reste pareille – On veut encore à boire
On rit de l’ironie – On oublie la mémoire
Qu’importe le fond – Belles lettres ou bons vins

Alors je vis, je vois, je bois jusqu’à la lie
Le sablier qui n’est enfin qu’une bouteille
Remarquable et cachée lorsqu’elle se fait plus vieille
Toujours avec le temps le cru se bonifie

Nul besoin de noter la nouvelle alchimie
D’autres ont eu l’ivresse et plus tard le sommeil
Puisque la volupté est de couleur vermeille
Et s’écoule en mes veines avec la poésie

Poème préféré des membres

anne556 et prpla1 ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Bravo pour ce "Sonnet inversé" très original.

  2. Merci Anne !

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS